CIMON 2 : la 2èmeversion du robot intelligent d’Airbus à bord de l’ISS 

Retour vers les étoiles !

Depuis ce dimanche, 8 décembre 2019, la Station Spatiale Internationale (ISS) accueille un passager pas comme les autres…

Il s’agit de CIMON 2, la seconde version du robot doté d’une Intelligence Artificielle (IA) développé conjointement par Airbus, IBM et l’agence spatiale allemande. Il a été envoyé dans l’espace le 6 décembre par Space X à bord de l’une de ses fusées Falcon 9.

Après le succès de CIMON 1, qui a passé près de 14 mois à bord de l’ISS entre juin 2018 et août 2019, cette nouvelle version du robot intelligent embarque diverses améliorations. Celles-ci proviennent de l’analyse des données de son prédécesseur. CIMON 2 sera cette fois-ci capable d’analyser les émotions des astronautes et d’y réagir.

On fait le point pour vous dans notre article de la semaine.

 

Soutenir les astronautes au quotidien et améliorer leur efficacité

CIMON 2 (Crew Interactive Mobile companioN – compagnon d’équipage mobile et interactif en français) prend donc la relève de CIMON 1 à bord de l’ISS.

CIMON 1 a été le premier robot de ce type à être envoyé dans l’espace pendant plus d’un an, devenant ainsi le premier robot à communiquer avec un être humain dans l’espace !
Il a également effectué une première mondiale très remarquée le 15 novembre 2018 en assistant pendant 90 minutes l’astronaute allemand Alexander Gerst, de l’Agence Spatiale Européenne (ESA),

Conçu grâce à l’impression 3D, CIMON 2 est comme son prédécesseur muni d’un écran, d’un micro et d’une caméra infrarouge.

La nouvelle version du robot mesure environ la taille d’un ballon de basket, pèse un peu moins de 5 Kg et peut se déplacer en apesanteur au sein de l’ISS à l’aide d’une dizaine de mini-hélices, visibles sur la photo ci-dessous :

 

Les mini-hélices du robot l’aident à se déplacer en apesanteur à bord et à éviter toute collision avec un astronaute. Cimon 1 – © Airbus

Si, de l’extérieur, son aspect n’a rien de vraiment révolutionnaire, il s’agit pourtant d’un bijou technologique.

En effet, développé par Airbus, IBM et l’agence spatiale allemande, il embarque « Watson IA », Intelligence Artificielle de pointe mise au point par les équipes d’IBM. Grâce à cette IA, CIMON2 peut collecter et sauvegarder une très grande quantité de données : en l’occurrence, les plans de l’ISS, les procédures spatiales, procédures de sécurité, de santé, entre autres. De plus, Watson IA permet d’interagir avec son environnement.

>> À (re)lire : CIMON : le robot intelligent pour assister les astronautes, envoyé dans l’espace par SpaceX 

Des améliorations issues de l’analyse des données de CIMON 1 

 

Cimon 2 – © Airbus

Pour assister au mieux les astronautes de l’ISS, CIMON 2 pourra compter sur les précieuses données récoltées par son aîné durant ses 14 mois passés dans l’espace.

Grâce à la commande vocale de l’IA, les astronautes pourront accéder en temps réel à de nombreuses informations. Ils pourront par exemple obtenir “des instructions concernant les expériences scientifiques et les réparations” tout en conservant les mains libres pour travailler.

Par ailleurs, l’Intelligence Artificielle de CIMON 2 pourra effectuer des tâches répétitives en se documentant sur “les expériences à bord et établissant les inventaires”a précisé Airbus.

Autre nouveauté de taille : cette seconde version pourra analyser les émotions des astronautes et y répondre de manière adaptée. En véritable “interlocuteur empathique”, ils réagissent en effet quand les astronautes le souhaitent.

“Cimon 2 est capable de voir, d’entendre, de comprendre et de parler”, assure Airbus. Il pourra apprendre de ses interactions avec les humains pour optimiser ses connaissances et même effectuer des mises à jour via un Cloud sécurisé.

Pour Christian Karrasch, responsable de projet du DLR (le centre spatial allemand), cette nouvelle version de CIMON est une avancée supplémentaire vers une assistance spatiale basée sur l’Intelligence Artificielle. Il explique qu’un“équipage en route vers la Lune ou vers Mars pourrait ainsi bénéficier d’un système d’aide basé sur l’IA, sans avoir besoin d’une liaison permanente avec la Terre. Sur Terre, ce système pourrait être utilisé pour aider les personnes chargées de tâches complexes dans des régions à l’infrastructure peu développée. “

MissionCRS-19 : CIMON 2, matériel scientifique et « hôtel pour Robots »

Fraîchement arrivé à bord de l’ISS, CIMON 2 était à bord du vaisseau spatial-cargo « Dragon » de Space X, envoyé dans le cadre de la CRS-19, la 19ème mission de ravitaillement de l’ISS par la NASA. Il n’a bien entendu pas fait voyage seul : il faisait en effet partie d’une cargaison de presque 3 tonnes de matériel.

Cette cargaison comprenait notamment du matériel scientifique destiné à réaliser de nouvelles études et analyses, produire des fournitures, mais également un “hôtel pour robots” !

Cette capsule sera fixée à l’extérieur de la station spatiale internationale. Elle permettra de stocker l’ensemble des robots et machines assistant l’équipage.

Sa structure a été conçue pour protéger ces équipements dernier cri des « menaces » présentes dans l’espace comme les radiations, les micrométéorites ou encore les (très) nombreux débris spatiaux.

 

 

Rejoignez-nou

Vos études touchent à leurs fins ou vous êtes à la recherche de nouveaux défis ? Alors rejoignez Adentis dès aujourd’hui en cliquant sur le lien ci-dessous :

>> Je veux rejoindre Adentis <<