Facebook x Ray-Ban : un projet de lunettes connectées intégrant la réalité augmentée !

 

En 2016, Mark Zuckerberg annonçait travailler sur un projet de lunettes connectées Facebook.

Mais depuis, l’entreprise n’avait communiqué que très peu d’informations sur le sujet, laissant presque penser que le projet avait été abandonné.

Mais il n’en est rien. En effet, selon un rapport publié par la chaîne américaine CNBC, Facebook se serait associé avec le fabricant Luxottica, la société-mère de Ray-Ban, pour concevoir des lunettes en réalité augmentée.

On vous en dit plus sur ce projet dans notre article de la semaine.

« Orion » bientôt des lunettes connectées pour remplacer nos smartphones ?

 

© Facebook – Maurizio Pesce

Baptisé « Orion », en rappel du chasseur géant de la mythologie grecque, le projet devrait être porté par Facebook Reality Labs et serait donc en préparation dans le laboratoire de Facebook dédié à la réalité virtuelle situé à Redmond, dans l’État de Washington, avec comme partenaire principal Ray-Ban.

Ces bureaux réunissent une équipe de chercheurs, de développeurs et d’ingénieurs de renommée mondiale dans le but de créer l’avenir de la réalité virtuelle et augmentée.

Objectif principal du projet : remplacer les smartphones par ces lunettes connectées.

Cet objectif sur le long terme devrait être réalisable grâce à un combiné de dispositifs adaptés aux lunettes. On pourrait donc retrouver un petit écran intégré permettant de reproduire les mêmes actions qu’un smartphone, comme lire ses messages, regarder des vidéos, suivre votre fil d’actualité, regarder la météo, et bien d’autres.

Des enceintes connectées devraient être intégrées permettant ainsi de prendre un appel téléphonique ou d’écouter de la musique.

Toujours selon CNBC, Facebook travaillerait actuellement sur une bague connectée dotée d’un capteur de mouvement nommé Agios. Ce système pourrait également intégré le système global des lunettes connectées pour augmenter ces capacités.

Il se pourrait également que ce projet permette à Facebook de lancer son propre assistant intelligent, qui est en cours de développement à l’heure actuelle. En effet, Facebook rechigne à s’associer à un assistant vocal comme Siri d’Apple, Alexa d’Amazon ou encore Google Assistant pour ce projet et veut miser sur une production interne.

Il y a fort à parier que Facebook intégrera la technologie Oculus à ses lunettes, puisque Facebook aracheté en 2014 Oculus VR et qu’elle constitue l’une des technologies les plus performantes en matière de réalité virtuelle du marché.

Selon CNBC, le partenariat entre les deux groupes découle d’une envie de la part de Facebook de proposer desdesigns très discrets et épurés, notamment en opposition avec les modèles présentés jusqu’à maintenant par ses concurrents.

En s’associant avec Ray-Ban, Facebook espère pouvoir toucher un public plus large, déjà adepte des designs des lunettes proposées par le fabricant.

 

Une priorité pour Facebook, mais des concurrents sérieux.

 

Une source anonyme de Facebook a égalementprécisé à CNBC que Mark Zuckerberg en faisait actuellement sa priorité numéro une. Il aurait même demandé à son chef de la réalité virtuelle, Andrew Bosworth, de travailler dessus en priorité.

Niveau concurrence, Facebook n’est pas le premier sur le marché à s’intéresser à ce domaine. En effet, il se heurte déjà à de nombreux concurrents comme Microsoft et ses casques Hololens à réalité mixte, Google et ses lunettes connectées Google Glassdestinées davantageaux professionnels, ou encore Snapchat et ses lunettes Spectacles. Google avait d’ailleurs déjà réalisé un partenariat avec Luxottica en 2014 pour développer des Google Glass plus esthétiques.

Mais il s’agit là d’un pari plutôt risqué aux vues des précédents échecs de ses concurrents dans ce domaine.

En effet, Google n’avait pas rencontré le succès escompté avec ses lunettes Google Glass, et avait donc décidé de réorienter sa cible en visant en priorité les professionnels, leur offrant de nouvelles possibilités de conditions de travail avec un principe de « mains libres ». Snap Inc. aégalement connu un échec avec ses lunettes Spectacles, des lunettes munies d’un appareil photo permettant de prendre des clichés circulaires et reliées à un smartphone.

Mais les ventes insuffisantes n’ont pas pour autant arrêté le groupe qui a lancé en avril dernier une troisième version plus qualitative de ses Spectacles.

Facebook devra également faire face à un autre concurrent : Apple. La société travaille sur des solutions de réalité augmentée, et expérimenterait un concept proche des lunettes connectées qui est attendu pour 2020.

 

Un autre modèle de lunettes avec caméra 3D ?

 

Selon The Information, la société de média numérique, Facebook travaillerait également sur des lunettes à caméra 3D. Nommées « Stella » ces lunettes seront une réponse au lancement des lunettes Spectacles 3 de Snapchat. Pour ce projet à court terme, il semblerait que ce soit également la maison-mère de Ray-Ban qui s’occupe de la conception de cette paire en partenariat avec Facebook.

Reste à voir si Facebook saura s’imposer là où Google et Snap Inc. ont échoué, ou si ces lunettes seront finalement à destination du monde professionnel. Si Facebook s’oriente vers cette dernière option, le géant du web devra sûrement s’associer à des fabricants plus avancés dans ce domaine et utilisant des techniques de réalité augmentée plus performantes.

Mais pour le moment Facebook reste encore très mystérieux sur le sujet, et il faudra attendre encore un peu pour en savoir plus, comme la cible du produit, ses fonctions détaillées ou encore son prix. Grâce à son partenariat avec Luxottica, Facebook espère pouvoir livrer ses premières lunettes connectées au plus tard en 2025, un projet qui a donc encore le temps d’être peaufiné avant sa sortie.

Avec ce nouveau projet, Facebook entend diversifier ses activités et mise beaucoup sur sa réussite.

 

Rejoignez-nou

Vos études touchent à leurs fins ou vous êtes à la recherche de nouveaux défis ? Alors rejoignez Adentis dès aujourd’hui en cliquant sur le lien ci-dessous :

>> Je veux rejoindre Adentis <<