Alors que le MWC 2018 (Mobile World Congress) vient de fermer ses portes à Barcelone, l’une des stars cette année était incontestablement : la 5G !

L’occasion pour les acteurs du marché (opérateurs, constructeurs, …) de marquer une volonté de déploiement rapide de cette nouvelle technologie à travers le monde, sans oublier la France.

Six ans après l’essor de la 4G, que va vraiment changer la 5G ? À quoi pouvons-nous nous attendre ? Quand sera-t-elle vraiment déployée ? Nos Smartphones actuels sont-ils compatibles ?

Dans cet article, nous allons revenir pour vous sur ce qu’est réellement la 5G et ce à quoi vous devez vous attendre dans les prochaines années. Prêt.e ? C’est parti !

Concrètement la 5G c’est quoi ?

Du réseau Edge à la 3G, de la 3G à la 4G et la 4G+, que va réellement changer la 5G ? Un débit un peu plus puissant comme pour le passage de la 3G à la 4G ?

Non, pas dans la même mesure !

En effet, les promesses de rapidité de la 5G dépassent de très loin la dernière évolution dans ce domaine, c’est à dire le passage de la 3G à la 4G.

Actuellement, la 4G propose (en moyenne) un débit 10 fois supérieur à celui de la 3G. Cette fois-ci la 5G promet (en théorie) un débit jusqu’à 10 à 100 fois supérieur à celui de la 4G actuelle !

Dans la pratique, cela signifie que les utilisateurs disposant de la 5G ne connaîtront plus aucune limite en terme de vitesse de connexion.

Ainsi, télécharger un film en HD ne prendra pas plus de deux à trois secondes et il sera possible de regarder un film en streaming (sur smartphone ou tablette) en ultra haute définition, sans aucune lenteur dans la fluidité de l’image.

Avec la 5G, 20 gigabits de données pourront être transférées chaque seconde. A titre de comparaison, les débits moyens de connexion assurés par les opérateurs mobiles sont de l’ordre de 38 mégabits par seconde en 4G tandis qu’ils seront théoriquement de 150 mégabits par seconde avec la 5G.

En résumé, la 5G sera à l’internet mobile ce que la fibre optique est à l’internet fixe.

Une technologie nécessaire pour notre consommation de demain !

 

 

 

Outre le fait de pouvoir accéder plus rapidement à tout type de contenu depuis son smartphone ou sa tablette, la 5G répond également à un autre enjeu majeur.

En effet, c’est une réponse technique sur mesure pour notre consommation internet d’aujourd’hui et surtout de demain.

Voitures autonomes, villes connectées, objets connectés, réalité augmentée et réalité virtuelle, autant de produits, services et projets qu’il faut impérativement connecter à internet, et ce de manière ultra rapide.

On estime d’ailleurs que plus de 50 milliards d’objets seront connectés à l’horizon 2020.

La 5G devrait permettre de suivre l’évolution de notre consommation et de la supporter.

Quel délai pour le déploiement ?

 

D’après les prévisions, les premiers réseaux 5G devraient voir le jour d’ici 2020 et la couverture devrait être totale d’ici 2025.

L’heure est maintenant aux tests grandeur nature. En France, 9 grandes villes ont été autorisées par l’ARCERP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) pour tester cette technologie.

Aussi, les clients des opérateurs de Lyon, Bordeaux, Nantes, Lille, Le Havre, Saint-Etienne, Douai, Montpellier et Grenoble se verront bientôt proposer d’utiliser le réseau 5G.

Autre point important, l’essor de la 5G devrait permettre de réduire sensiblement, voire de faire disparaître, les « zones blanches ». Ces zones peu ou très peu peuplées qui restent, encore en 2018, privées partiellement ou complétement de réseau mobile internet.

Vers la fin de l’internet fixe ?

 

 

 

Autre point soulevé par l’arrivée de la 5G, l’avenir incertain de l’internet fixe.

En effet, l’une des conséquences inattendue pourrait concerner la disparition ou au moins la baisse d’influence de l’Internet fixe dans les foyers français.

Lorsque la 3G dominait le marché, les réseaux Wifi permettaient de pallier à un débit qui n’était pas toujours optimal. La 4G et son débit plus puissant permettent désormais d’atteindre des débits aussi bons voire meilleurs.

Avec la 5G, on peut se poser la question de savoir si nous aurons toujours besoin d’une infrastructure fixe (box internet).

À cela s’ajoute le fait que les opérateurs proposent désormais dans leurs offres des enveloppes de Data (vraiment) illimitées, c’est à dire où le débit n’est pas fortement réduit après les premiers gigas d’utilisation.

Une augmentation de nos forfaits et appareils ?

 

 

 

Dernier point à prendre en compte, la possible explosion du prix de nos forfaits et de nos appareils mobiles.

En effet, les premiers forfaits 5G devraient être facturés plus chers aux utilisateurs. Que ce soit pour amortir le coût pharaonique du déploiement des infrastructures sur le réseau, mais aussi pour compenser le possible manque à gagner des opérateurs et fournisseurs d’accès en cas d’abandons importants des box internet par les utilisateurs.

Il faudra aussi investir dans de nouveaux terminaux et notamment dans de nouveaux smartphones. En effet, pour le moment aucun smartphone du marché n’est compatible avec la 5G.

Il faudra attendre 2019 pour voir les premiers mobiles compatibles arriver (notamment chez Apple et Samsung) et 2021 pour que ces smartphones de nouvelle génération soient produits et commercialisés en grande quantité.