La 5G : plus qu’une mise à jour de la 4G, une révolution !

 

En mars dernier, nous vous parlions de la 5G, pour vous en dire un peu plus sur cette nouvelle évolution de notre internet mobile, promettant d’être jusqu’à dix fois plus rapide que la 4G actuelle. Des performances pouvant même être comparables à la fibre.

Mais au-delà de cette promesse de rapidité, devenue indispensable à notre consommation de demain avec l’essor de l’IoT (objets connectés, voiture autonome, etc), la 5G s’apprête à bouleverser nos usages actuels et à ouvrir la porte à une toute nouvelle économie, et ce dans tous les secteurs d’activités.

Alors que le Japon s’est fixé comme objectif de déployer la 5G d’ici 2020, pour que celle-ci soit opérationnelle pour les Jeux Olympiques qui s’y dérouleront, NTT DoCoMo, le principal opérateur du pays, expose déjà les prototypes d’applications qu’il expérimente, et qui pourraient bien révolutionner de nombreux usages dans de nombreux secteurs.

 

Piqure de rappel : la 5G, c’est quoi exactement ?

 

Six ans après l’essor de la 4G, la 5G présentera trois avantages majeurs par rapport aux performances actuelles de la 4G :

  • Dix fois plus de débit: le débit étant la quantité de données que vous recevez.
  • Dix fois moins de latence: la période de la latence, c’est le temps qu’il faut à une information pour parcourir le réseau. On ne parle donc que de la rapidité du réseau et c’est donc ici que se trouve la véritable force de la 5G. En effet, avec un temps de latence ramené à une milliseconde, la 5G offrira donc une rapidité comparable à la fibre, soit une connectivité dix fois plus rapide qu’avec la 4G.
  • Une meilleure couverture : grâce à des petites antennes installées un peu partout (lieux publics, centres commerciaux, etc), la 5G devrait permettre de réduire sensiblement, voire de faire disparaître, les « zones blanches ».Ces zones peu ou très peu peuplées qui sont encore aujourd’hui privées partiellement ou complétement de réseau internet mobile.

 

Le déploiement :

Alors que l’opérateur américain Verizon Communications vient tout juste, début octobre, de déployer le premier réseau 5G domestique dans quatre villes des Etats-Unis (à  Los Angeles, Sacramento, Houston et Indianapolis), la 5G mobile devrait arriver d’ici 2020 et être complètement déployée d’ici l’horizon 2025.

Récemment en Italie, nous avons pu assister à des enchères complètement folles pour l’attribution par l’état Italien de nouvelles fréquences 5G. En effet, les opérateurs transalpins ont ensemble déboursé au total près de 6,5 milliards d’euros (contre les 3 milliards attendus).

Une opération qui inquiète fortement les opérateurs français, qui souhaitent de leur côté conclure un nouveau partenariat avec l’état pour investir dans la modernisation du réseau actuel plutôt que de payer des sommes astronomiques pour obtenir de nouvelles fréquences.

Rappelons qu’en 2000, ils avaient du débourser des milliards pour les fréquences 4G, ce qui avait freiné le déploiement des antennes 3G et 4G sur l’ensemble du réseau.

Mais si la rapidité de la 5G a tout pour plaire et pour nous faire espérer une meilleure couverture sur l’ensemble du territoire, son usage est loin de se limiter au simple usage de nos smartphones ou des objets connectés. Les démonstrations effectuées par NTT DoCoMo, opérateur leader du Japon promettent en effet de révolutionner de nombreux secteurs.

 

 

 

Santé, industrie, construction, sport ou encore divertissement : l’avènement d’une nouvelle ère avec la 5G !

 

 

Télémédecine : un système de vidéoconférence qui pourrait révolutionner la gestion des urgences !

 

© NTT DoCoMo

 

 

NTT DoCoMo a par exemple testé un nouveau système de vidéoconférence et de travail collaboratif.

Ce nouveau système pourrait ainsi permettre de renvoyer des images en haute définition qui s’avéraient très bénéfique au secteur médical.

Un infirmier pourrait alors examiner un patient à l’aide d’une caméra qui transmettrait instantanément des images en très haute définition à des médecins ou à des spécialistes même si ces derniers se trouvent dans un hôpital à plusieurs centaines de kilomètres. Ils pourraient guider l’infirmier et offrir un diagnostic en direct grâce à une imagerie médicale connectée.

Des applications qui permettraient de sauver de nombreuses vies, notamment si les patients se situent dans une zone éloignée ou dangereuse suite à une catastrophe naturelle, ou encore si un patient en état d’urgence se trouve encore dans l’ambulance !

De quoi changer la face de la gestion des urgences et des secours.

 

 

 

Robotique, industrie & construction : la télé-présence et le contrôle à distance à son paroxysme !

 

Si grâce à l’électronique, l’intelligence artificielle ou encore la réalité virtuelle et augmentée, le contrôle à distance s’est déjà considérablement développé, la 5G permettrait d’aller encore plus loin et d’être plus précise.

Exemple ici avec un bulldozer sans conducteur. Du moins sans conducteur sur place. En effet, sur la photo ci-dessous, on peut voir un engin de démolition piloté à distance par un humain.

 

© NTT DoCoMo

 

En immersion à bord du bulldozer grâce à de nombreuses caméras et écrans, le pilote sera capable de manœuvrer l’engin comme s’il était à bord, c’est-à-dire en temps réel, là où une seconde peut tout changer.

Des applications qui permettraient par exemple de laisser la main à des pilotes plus expérimentés, ou tout simplement de réduire considérablement le risque de voir des hommes se blesser lors d’interventions dans des zones à risques et dangereuses.

La 5G promet donc d’être un véritable moteur en terme de mobilité, mais aussi de sécurité pour les entreprises de l’industrie et des services.

 

 

 

La 5G pour enrichir le divertissement et le sport !

 

 

© NTT DoCoMo

 

Concert improvisé à distance entre deux musiciens, jeux vidéo en immersion totale ou encore événements sportifs enrichis, la 5G ne délaissera pas non plus le grand public avec des applications plus que prometteuses.

Par exemple, lors des prochains Jeux Olympiques qui se dérouleront au Japon en 2020, NTT DoCoMo proposera une application avec l’essor de l’IoT et donc faisant office de second écran lors des épreuves sportives de Football, de Rugby ou encore de Judo et de Boxe.

Elle sera déployée dans un rayon d’un kilomètre autour des stades et des salles où se dérouleront les différents événements des JO. Tous les spectateurs, du moins ceux qui disposeront d’ici là d’un terminal (smartphone, tablette) compatible 5G auront accès gratuitement à cette application de second écran.

Cela leur permettra notamment d’accéder en temps réel à des informations supplémentaires, que ce soit sur les sportifs eux-mêmes, sur les statistiques des équipes, de leurs palmarès ou de leur classement dans la compétition.

 

Vidéo d’un concert improvisé à distance :

 

 

 

Si la 5G promet donc une « ultra-connectivité », elle constitue également le début d’une nouvelle ère qui s’apprête à bouleverser notre quotidien, que ce soit pour le grand public ou pour l’ensemble des secteurs de l’industrie et des services.

 

 

Rejoignez-nous 

Vos études touchent à leurs fins ou vous êtes à la recherche de nouveaux défis ? Alors rejoignez Adentis dès aujourd’hui en cliquant sur le lien ci-dessous :

>> Je veux rejoindre Adentis <<