[Usine 4.0] Alibaba dévoile
Xunxi”, son usine du futur pour révolutionner la fabrication

 

Temps de lecture : 4 min

 

Le groupe Alibaba vient de dévoiler plus précisément son usine 4.0 !

C’est au cours de la première réunion annuelle du “Global Lighthouse Network”, organisée par le FEM (Forum Économique Mondial – ou WEF en anglais), qui recherche des innovations révolutionnaires pour le secteur manufacturier, que la société a davantage dévoilé son usine du futur.

Fondée en 2018 et baptisée “Xunxi Digital Factory”, cette usine numérique représente la vision à long terme du “New Manufacturing” du groupe chinois.
Basée sur les dernières solutions numériques et technologiques comme le Cloud Computing, les technologies IoT et les algorithmes à base d’Intelligence Artificielle (IA), “Xunxi” entend bien renverser les habitudes du secteur manufacturier…

 Le but de Xunxi n’est pas seulement d’augmenter l’efficacité de la production, qui nest quune partie de la chaîne de valeur“, a précisé Alain Wu, qui dirige la structure. 

Présentation de cette usine unique en son genre dans notre article de la semaine.

 

Adapter les produits aux besoins et à la demande des clients

Crédit : Alibaba Group

 

Dès le début de ce projet d’envergure, la stratégie du fondateur s’est orientée vers l’innovation au service de la demande client.
C’est avec une stratégie baptisée “Five New” comprenant le “New Retail”, le “New Manufacturing”, le “New Finance”, le “New Technology” et le  New Energy”, que la société chinoise a décidé de construire sa nouvelle usine ultra-moderne.

Au-delà de l’amélioration des méthodes de production, cette nouvelle usine veut surtout miser sur les nouvelles technologies pour pouvoir répondre au mieux aux demandes des clients et ainsi développer une économie numérisée et centrée sur l’utilisateur.

Lorsque nous avons lancé notre initiative d’usine numérique, toute la force motrice était le changement de consommation”, a déclaré Daniel Zhang, président-directeur général du groupe Alibaba, lors du WEF.
Comment pouvons-nous améliorer l’offre pour répondre aux demandes en évolution rapide des clients et, surtout, comment pouvons-nous partager les informations sur les comportements des clients sur les plates-formes numériques et créer de nouveaux produits adaptés aux besoins des clients ?”.

Pour ce faire et s’adapter au mieux aux différents clients et aux multiples manières de consommer à travers le monde, Alibaba a décidé de tester ses solutions pour la production de textile.
Un choix plus que judicieux, puisque pour l’entreprise ce secteur est marqué par “une demande croissante des consommateurs pour des designs plus personnalisés, ce que la production à grande échelle est incapable de fournir”. 

Le but du groupe, via “Xunxi”, est de diminuer le temps de réponse à la demande, ce qui est primordial dans un secteur où les envies changent rapidement.
Le délai entre la création et la production tourne aujourd’hui en moyenne autour de 4 mois. Un délai trop long pour Alain Wu, qui estime que “il y a de fortes chances que le consommateur soit passé à autre chose au moment où les collections arrivent en magasin“.

 

 

 

Une fabrication plus rapide et plus écologique

 

Habituellement, la fabrication traditionnelle repose sur le stock disponible.
Ici “Xunxi” a été conçue pour une production “sur-mesure”, notamment grâce à son approche axée sur sa connaissance des consommateurs et de leurs besoins, mais également sur les tendances du marché en temps réel.
Le tout grâce notamment aux données collectées via les grosses plateformes e-commerce du groupe Alibaba, comme Alibaba.com, Aliexpress ou encore Taobao.

Afin de rationaliser le processus de fabrication, la technologie tient une place de premier rang dans l’usine.
Par exemple, pour la planification et l’ajustement des flux de travail en temps réel, un système de planification avancé basé sur l’IA a été mis en place pour améliorer l’efficacité.
Les algorithmes utilisent ainsi les données collectées à partir de milliers de points de contact IoT (Internet of Things = Internet des Objets) dans l’atelier de fabrication. Le système s’occupe ensuite d’informer le personnel et les opérateurs présents en entrepôts afin de pouvoir réagir immédiatement en cas de problème.

L’entreprise a présenté un autre exemple de fabrication améliorée et plus rapide : des machines de découpe laser.
L’amélioration des équipements physiques grâce à des solutions numériques permet de rendre la fabrication plus efficace et également plus durable.
Les machines de découpe laser utilisent ainsi des technologies de vision par ordinateur afin d’éviter les erreurs, tandis que les algorithmes dIA, installés dans les machines à laver, permettent de réduire de 50% la consommation deau de lusine, utilisée pour laver les vêtements fabriqués.

 

 

 

 

Une solution adaptée pour les consommateurs et les PME

 

Grâce au déploiement de ces différentes technologies numériques, le prototype de l’usine “Xunxi”, mis en place il y a maintenant deux ans, montre aujourd’hui de vrais résultats.
Les délais de commande dans le secteur du textile ont pu être réduits de 75% a indiqué Alibaba.
Les frais généraux” ont quant à eux diminué de 43% et les besoins de stockage ont pu être réduits de 30%.

L’infrastructure flexible de l’usine a permis de réduire les quantités minimales de commande de certaines références à 100 pièces, et donc de proposer des produits plus personnalisés.
Un avantage certain pour les micros, petites et moyennes entreprises, qui subissaient jusqu’alors les barrières de fabrication avec des volumes de départ trop importants.
Nous espérons utiliser notre production made-in-cloud” pour permettre aux petites et moyennes entreprises de rester compétitives sur un marché de la mode en évolution rapide… Notre objectif est très simple: nous souhaitons les aider à faciliter leurs activités. », explique Alain Wu.

 

Avec cette vision d’économie numérique du futur, “Xunxi” se présente comme une usine unique, qui pourrait bouleverser les habitudes du secteur manufacturier.
“Xunxi” représente une réelle solution de production d’avenir pour les entreprises, en gérant à la fois l’approvisionnement en matériaux et la livraison aux consommateurs.

La société a déclaré que l’usine était actuellement en cours de modernisation, pour ajouter encore plus de nouvelles capacités internes de logistique et d’entreposage.

Au vu des premiers résultats dévoilés par l’entreprise, plus qu’encourageants au bout de seulement deux ans d’exploitation, ce type d’usine 4.0, plus flexible et plus réactive, pourrait rapidement se généraliser à l’échelle mondiale…

 

 

Rejoignez-nou

Vos études touchent à leurs fins ou vous êtes à la recherche de nouveaux défis ? Alors rejoignez Adentis dès aujourd’hui en cliquant sur le lien ci-dessous :

>> Je veux rejoindre Adentis <<